Malek's Moorish Tales

Meanderings about life and technology

levels of suckiness ...

   At TechEd, Don Box was wearing a Shirt (you were there steven) that said : "Windows 95 sucks less ..."

   Ever since, there has been a new standad for mesuring the level of suckiness ... The standards specs say basically that there needs to be four seprate mesurements for suckiness, and those have to be made by the standards body, ie : Clemens Vasters, Stephen Forte, Goksin Bakir and myself ...

   Well, tonight, although I have not collected all the votes yet, I can affirm that the level of suckiness is high ... At least it was at the secret party ... (oops, I shouldn't say anymore) ... and I have two votes out of four, having it like this : IT SUCKS... that is the probable reason the other two weren't there ...

   Ok, what happens in the party doen't stay in the party ... Being in one of the most wonderful places on top of holywood hills, but having no fun what so ever, except the great company of Cigdem, Goksin and Selcuk ...

   Steven, where are you ? I know you are were it is happening, and I'm not there ...

   OK, the pdc doesn't suck at all, but this party does ... I hope tomorrow will be better ...

   I hope you are having a better time than I ... good night.

Le plus grand PDC de l'histoire

Un PDC historique, avant un nombre record de participants, un contenu exceptionnel (les technologies couvertes sont des technologies qui ne paraitront commercialement qu'en 2006) ...

la session plénière d'ouverture, qui comme d'habitude est présentée par Bill Gates, a tout de suite annoncé le ton. Ce n'est pas l'hésiation du PDC 2001, mais une vision très claire, bien définie dans ses objectifs, ses composantes, et même, autant que cela est raisonable, dans le temps.

La plateforme qu'on découvre aujourd'hui, Longhorn, n'est pas juste un Windows amélioré, mais une nouvelle plateforme qui "remplace" Windows ... Pour mieux cerner cela, il suffit de voir ce qui est couvert par Longhorn :

- Un nouveau noyau couvrant les services et APIs de base de Windows.

- Avalon : de nouveaux APIs pour la présentation sous Windows, basée sur de nouveaux moteurs graphiques (Direct3D), une nouvelle approche pour la gestion des graphiques basée sur le vectoriel et traitant de façon consistante les differentes formes de présentation telles que nos interfaces graphiques, les documents ou les médias (vidéo, audio, animation ...). Ansi, le développement pour Longhorn sera totalement différent du développement actuel, y compris l'abandon définitif de COM, et l'implémentation complète en APIs gérèes ... Pas mal d'innovation aussi en terme de modèle de développement, avec un modèle totallement unifié (au lieu d'un modèle Web et un autre Win32), basé sur l'approche "code-behind", ou le design réside dans des fichier xml en language de markup "xaml", et la gestion des évènnements dans le code compilé.

- WinFs : Un nouveau système de fichiers qui est au fait une couche supérieure sur le NTFS, permettant un stockage structuré de nos documents, se basant sur des scemas, et permettant de lier les documents entre eux, ou avec des utilisateurs, des contacts, ...etc. Au fait, avec WinFS, le stockage est une forme de base de données ... qui d'ailleurs est basée sur Yukon.

- Indigo :  C'est le nouveau système de communication applicative sous Longhorn. Pour simplifier, il s'agit d'une technologie qui crée une couche supérieure sur les differentes technologies de distribution des applications, y compris les Web Services transactionnels, sécurisés, à messages fiables, ...etc. Le remoting, le transactionnel distribué du style de COM+.

Ainsi,  il s'agit bien de la fin de la technologie COM qui se prépare, et ce que j'ai vu aujourd'hui de la nouelle technologie est plus que convaincant ...

Un PDC historique, avant un nombre record de participants, un contenu exceptionnel (les technologies couvertes sont des technologies qui ne paraitront commercialement qu'en 2006) ...

la session plénière d'ouverture, qui comme d'habitude est présentée par Bill Gates, a tout de suite annoncé le ton. Ce n'est pas l'hésiation du PDC 2001, mais une vision très claire, bien définie dans ses objectifs, ses composantes, et même, autant que cela est raisonable, dans le temps.

La plateforme qu'on découvre aujourd'hui, Longhorn, n'est pas juste un Windows amélioré, mais une nouvelle plateforme qui "remplace" Windows ... Pour mieux cerner cela, il suffit de voir ce qui est couvert par Longhorn :

- Un nouveau noyau couvrant les services et APIs de base de Windows.

- Avalon : de nouveaux APIs pour la présentation sous Windows, basée sur de nouveaux moteurs graphiques (Direct3D), une nouvelle approche pour la gestion des graphiques basée sur le vectoriel et traitant de façon consistante les differentes formes de présentation telles que nos interfaces graphiques, les documents ou les médias (vidéo, audio, animation ...). Ansi, le développement pour Longhorn sera totalement différent du développement actuel, y compris l'abandon définitif de COM, et l'implémentation complète en APIs gérèes ... Pas mal d'innovation aussi en terme de modèle de développement, avec un modèle totallement unifié (au lieu d'un modèle Web et un autre Win32), basé sur l'approche "code-behind", ou le design réside dans des fichier xml en language de markup "xaml", et la gestion des évènnements dans le code compilé.

- WinFs : Un nouveau système de fichiers qui est au fait une couche supérieure sur le NTFS, permettant un stockage structuré de nos documents, se basant sur des scemas, et permettant de lier les documents entre eux, ou avec des utilisateurs, des contacts, ...etc. Au fait, avec WinFS, le stockage est une forme de base de données ... qui d'ailleurs est basée sur Yukon.

- Indigo :  C'est le nouveau système de communication applicative sous Longhorn. Pour simplifier, il s'agit d'une technologie qui crée une couche supérieure sur les differentes technologies de distribution des applications, y compris les Web Services transactionnels, sécurisés, à messages fiables, ...etc. Le remoting, le transactionnel distribué du style de COM+.

Ainsi,  il s'agit bien de la fin de la technologie COM qui se prépare, et ce que j'ai vu aujourd'hui de la nouelle technologie est plus que convaincant ...

Si vous voulez un compte rendu détaillé de ce qui s'est passé dans cette session plénière, reportez vous au blog de Scott Hanselman qui en a fait une excellente et très abondante couverture.

.Net Rocks show, moment fort de la journée des pré-sessions

Un show radio en enregistré devant une audiance dans une des salles du palais des congrès de Los Angeles où se déroule le PDC, c'est déjà un grand évènnement. Ajoutez à cela la qualité des invités : Scott Hanselman, Tim Huckaby, Kate Gregory, Patric Hynds, Michelle leroux bustamente, tosu des Regional Directors, en plus de deux autres invités de Microsoft don't je ne me rapelle pas des noms, et bien entendu une animation très réussie de Carl Franklins et son équipe. Ce n' est pas tout, l'édition n'était pas une discussion normale, c' était un jeu où pouvait participer le public et gagner, tenez vous bien, des XBox et leurs accessoires. Et pour finir, et bien entendu rendre l'évènnement absolument unique, les particpants gagnaient en décidant si la réponse donnée par les invités était bonne ou mauvaise ...

 

Un show très réussi qui marquera définitevement cette édition du PDC ...

 

Merci Carl

Carl rocks pdc big time ...

[No text]

This doesn't suck ... where are you steven ?

   I don't know if I said that earlier, but I hate LA. still, when I go to a conference, there are certain things that make me think it is great or it is bad, among which is the content, but to a fairly lovel, because the content is something I can always get later ... The social events around the conference, to me at least are very important, and surprisingly, they are above any level of suckiness this far ...

   Tonight, I had a chance to see quite a few of my RD friends, among which was Goksin, the one and only Clemens Vasters (whith all of the T-Shirts I would have loved to have, switching them during the evening just to make us all go crazy ...), my really good friend and the most honest, interesting and clever person I know, Scott Hanselman ,  “the” Tim Huckaby (I don’t venture into describing him, come on, you know him …),  the beautiful greatest, most connected, knowlegeable and valuable pal, Michelle Leroux Bustamente, the head spinner herself, great Kate Gregory, the great Patrick Hynds, my good and mobile friend Jon Box, the tranquil but enthousiastic (without showing it) great and very professional Yann Faure, and many other that I know maybe a litte less, but are just as great as the ones mentioned, like Olivier bourdin, Tim Landgrave, and many others ..

   Basically, we are all here, and the fun is getting into place quite quickly. So, Steven Forte,  get over here quick ...